RETOUR
        AU MENU

        Pour profiter de toute la largeur du studio photo (6m) en fond de prise de vue, il nous a fallu construire un cyclorama, c’est à dire un arrondi entre le mur et le sol pour supprimer toute démarcation entre ces derniers. On obtient le même résultat avec des fonds papier que l’on arrondit sur le bas pour éviter une démarcation trop prononcée. Or les fonds papier ne sont pas assez larges pour couvrir tout le mur du studio photo d’où ma volonté d’avoir un cyclorama en dur.

        Pour en apprendre plus sur la fabrication totalement artisanale du cyclorama, je vais vous détailler toutes les étapes, de la découpe des profils à la peinture du sol !

        C’est parti pour la construction du cyclorama pour le studio photo !

         

        1) La découpe et le placement des profils arrondis en medium.

        Premièrement, il nous a fallu acheter des plaques de médiums assez épaisses (MDF de 22 mm d’épaisseur) dans lesquelles nous avons découpé des profils arrondis.

        Pour ce faire, nous avons réalisé un compas fait maison pour que tous les « arrondis » aient le même diamètre. La découpe a été faite avec une scie sauteuse.

        construction cyclorama studio

        La grande plaque de medium découpée en carrés d’égales dimensions nous a permis de découper deux profils par carré et ainsi éviter trop de gaspillage de matière première.

        construction cyclorama studio

        construction cyclorama studio

        construction cyclorama studio

        Les profils une fois découpés nécessitent malgré tout un petit coup de ponceuse pour être quasiment identiques et ne pas avoir trop d’écart de niveau.

        construction cyclorama studio

        Ces profils ont servi de structure pour fixer les tasseaux transversaux qui vont rigidifier la structure et accueillir les plaques de bois ceintrables.

        Nous avons placé les profils arrondis à égale distance les uns des autres sans les fixer directement. Ils seront maintenus par les tasseaux.

        construction cyclorama studio

         

        2) Découpe et fixation des tasseaux

        Les tasseaux ont été coupé de façon à ce que la distance entre 2 profils arrondis soit la même partout.

        construction cyclorama studio

        Sur cette photo, nous pouvons voir les fixations au mur et au sol.

        Chaque tasseau a été vissé de par et d’autre des profils pour plus de rigidité.

        Et voilà la structure est prêtre à recevoir les plaques de bois cintrables !

        construction cyclorama studio

         

        3) Pose et fixation des plaques de bois contreplaqué cintrables.

         

        a) Fixation du contreplaqué cintrable

         

        Le bois cintrable est un bois très souple qui a la possibilité de prendre une forme arrondi très facilement, et ce, sans casser ou fissurer. C’est un matériau très pratique surtout pour la construction d’un cyclorama !

        Pour pouvoir correctement fixer les plaques de bois, nous avons utilisé le laser et tracer une marque au mur comme repère de pose pour la plaque. Il est également nécessaire de se marquer au préalable l’emplacement des profils de médium pour fixer les vis au bon endroit.

        construction cyclorama studio

        Cependant, une fois les plaques posées, le plus dur reste à faire !!! Les joints entre les plaques elles-mêmes et ceux entre les plaques, le sol et le mur. Je vous avoue, quand on n’est pas jointeur de métier, ce n’est pas une mince affaire !

         

        b) Le jointement des plaques de bois

         

        Dans un premier temps, il a fallu mettre une première couche de map pour fixer la bande de papier qui évitera la formation de fissures. Nous avons utilisé le même matériel qui est utilisé pour faire les joints entre les plaques de placo.

        Ensuite, nous avons fait appliquer du map en plusieurs couches pour que la délimitation entre les plaques, le sol, le mur se voit le moins possible ! Pour ce qui est du joint entre 2 plaques, nous nous y sommes repris à deux fois car le résultat était loin d’être satisfaisant, et surtout trop visible sur les photos !

        Au final, même avec la peinture, la démarcation se voit un peu surtout en lumière rasante, mais le principal c’est que rien ne se remarque en photo !

        Sans oublier de vous dire qu’il a fallu poncer, poncer et encore poncer chaque couche de map,une fois que ce dernier avait bien séché… et reboucher les petits imperfections, et poncer, encore et encore, avant de pouvoir appliquer la peinture.

         

        4) La mise en peinture

         

        a) Le mur et le cyclorama

         

        Concernant la mise en peinture, pour le mur, nous avons utilisé de la peinture mat blanche (LEVIS OXYGENE, A+). Le cyclorama a été peint avec le même produit. Bien évidement, nous ne sommes pas censée marcher dessus : premièrement, la structure a beau être solide, les plaques de bois sont quand même souples et il faut éviter de créer des fissures, et second point la peinture mat marque très vite !

         

        b) Le sol

         

        Pour le sol, nous avons peint avec de la peinture spécial sol (TOLLENS, Spécial Sol, A+) qui est, quant à elle, en finition brillante. Je n’ai, en effet, pas trouvé de peinture mat adapté au sol, trop salissante sûrement. J’avais peut de l’effet brillant sur les photos mais pour le moment aucune gêne à ce niveau ! J’ai du passer 4 couches de peintures pour avoir un rendu bien blanc. Le sol à la base est une chape béton très lisse (les puristes utiliseront le mot chape hélicoptère).

        Pour ce qui est de la résistance de la peinture, je vous dirai ça à l’usage. En tout cas à première vue elle a l’air très résistante et facilement nettoyable. J’ai passé plusieurs fois l’aspirateur, pas de traces des nouvelles. Un coup de serpillière, et les petites traces disparaissent. Pas encore testées les traces de semelles en caoutchouc … Mais je suis lucide je sais très bien que de temps à autre le sol nécessitera un petit rafraîchissement peinture !

        Petite précision : le joint entre le sol et la partie cyclorama a été peint avec cette même peinture pour sol.

        Et voilà le résultat final ! Vous savez désormais comment construire un cyclorama pour studio photo 😉

         

        construction cyclorama studio

         

        error: Content is protected !!