RETOUR
        AU MENU

        En tant que photographe professionnelle depuis 2013, et aimant profondément mon métier, je souhaitais vous faire comprendre à travers cet article combien il est important que notre travail de créateur d’images soit estimé à sa juste valeur !

        Pour mieux comprendre les tarifs pratiqués au studio, je  vous explique tout se qui « se cache » derrière vos séances photo !

        L’investissement financier à prendre en compte, mais pas que !

        Vous aimeriez faire une séance photo en studio avec un photographe professionnel et vous vous  posez déjà la question de ce que vous allez dépenser. Cependant, ce n’est forcément  sur ce point qu’il faut s’interroger en premier. En effet, l’essentiel est de savoir quelle valeur vous accorderez aux photos issues de cette séance !

        Que dois-je privilégier dans mon investissement ?

        Avant de réserver une séance photo, ne vous attardez pas que sur les tarifs pratiqués mais plutôt sur le portfolio du photographe. La photographie est avant tout un art. L’œil du photographe et son expérience sont primordiaux. Le style et la qualité des images proposées doivent être votre premier critère de choix.  Si vous choisissez un photographe seulement parce qu’il a des prix bas, il y a un moment où vous serez forcément déçu car les photos réalisées ne seront pas a la hauteur de vos attentes. Et sachez qu’un photographe qui brade ses prix ne pourra pas vivre de son métier, il n’aura que peu de temps à vous accorder pour la préparation de la séance, ne prendra pas la peine de vous guider correctement pendant la prise de vue, il ne s’attardera que très peu sur la retouche de vos images, il ne pourra pas investir dans du matériel de qualité, … Bref comme pour tout, la qualité d’un travail ou d’un produit a un certain coût !

        La valeur d’une séance photo 

        Pour le client

        Quel photographe ne  s’est pas entendu dire que ses tarifs étaient trop élevés, mais trop élevés par rapport à quoi ? La valeur qu’on donne aux choses est variable d’un individu à l’autre. Certaines personnes vont se faire plaisir en s’offrant une très belle montre de marque ou un sac à main de luxe. D’autres, peut être comme vous, se feront plaisir en faisant une séance photo parce que c’est important pour eux d’avoir de belles images de leur famille ou d’eux-mêmes.

        Faire un shooting photo, c’est un investissement durable ! Je vous assure, vous ne vous lasserez pas de regarder vos photos ! Vous les garderez toute votre vie et vous pourrez les transmettre à vos enfants. Elles feront parti intégrante de votre histoire !

        Sachez également qu’une séance photo ce n’est pas seulement des images à la clé, c’est également un agréable moment à passer. Un moment rien que vous, ou un moment à partager avec ceux que vous aimez ! Cela compte aussi ! Et pour que ce moment soit aussi agréable que possible, votre photographe se doit de le préparer minutieusement !

        Pour le photographe

        Les charges et cotisations sociales

        Un photographe professionnel, quelque soit son statut juridique, et comme tout professionnel non salarié, a des charges et des cotisations sociales à payer. Ne pensez pas qu’il empoche la totalité du prix de vente. Par exemple, pour un photographe en micro-entreprise, les charges sociales s’élèvent à 23%. A cela s’ajoute toutes les autres charges parmi lesquelles on peut citer le loyer du studio, les dépenses en eau/électricité, les assurances, la mutuelle santé, le matériel photo et informatique, les impôts (cotisation foncière des entreprises, impôts locaux), les abonnements pour les logiciels de retouche, l’achat d’accessoires qui sont mis à la disposition du client pour les séances, … etc. Au bout du compte, il reste en moyenne au photographe, une fois toutes les cotisations et les charges payées, environ 30% du prix de vente initial. Ce qui reviendrait à 90 euros pour une séance facturée à 300€.

        Les charges et les cotisations sociales seront plus élevés pour un photographe ayant choisi un statut juridique différent de la micro-entreprise ( entreprise individuelle classique ou société). Les cotisations sociales seront plus élevées et les frais de comptabilité s’élèveront entre 1000 et 2000€ annuels. Il faudra également que le photographe, s’il dépasse un certain seuil de chiffre d’affaires, s’acquitte de la TVA (20% soit 60 euros à rendre à l’état sur une séance à 300€).

        Le temps de travail

        Une séance photo se conçoit en 3 étapes pour le photographe :

        • Préparation de la séance en amont
        • La séance photo à proprement parlée
        • La postproduction et la livraison des images tout support confondu.

        Tout cela prend du temps et ce temps passé se doit d’être comptabilisé dans le tarif final !

        Premièrement la préparation de la séance comprend les premiers échanges avec le client pour la prise d’informations (renseignement sur les tarifs, sur les souhaits du client, par exemple). Cela peut se faire par téléphone, par échange de mails ou bien par une rencontre au studio. Ensuite vient le moment de la réservation avec l’envoi du contrat et des différents documents de préparation de séance (livret explicatif sur le déroulement d’une séance, livret conseil sur comment bien préparer sa séance photo en studio, ..). Documents qu’il a bien fallu préparer et rédiger en amont. Le photographe reste bien entendu disponible à tout moment pour répondre aux possibles interrogations de son client. Cette première phase de préparation peut être estimée à 2 ou 3h en moyenne.

        Vient ensuite la séance photo (accueil, prise de vue, …) qui dure 1h30 à 2h pour une séance classique.

        Puis le photographe entame la postproduction. Il effectue un premier tri des photos réalisées lors de la séance avec son client. Il retouche 3 ou 4 photos pour montrer au client le rendu d’une photo avant/après traitement. Puis il met à disposition du client soit, selon sa méthode de travail, une galerie en ligne sécurisée avec une présélection des photos dans laquelle le client choisira ses images, ou bien le photographe recevra à nouveau le client au studio pour un visionnage et un choix accompagné des images. Ensuite, une fois que le client aura sélectionné ses photos, le photographe réalisera une retouche soignée de ces dernières. Il faut compter environ 10 à 20 mn de retouche par photo, parfois plus, tout dépend du style des photos. Enfin, soit il livrera des photos sous format numérique via une galerie en ligne, soit il commandera les supports choisis par le client et lui livrera par un nouveau rendez-vous au studio. A tout cela s’ajoute la gestion des règlements et l’envoie des factures. Cette phase peut être estimée à  4 ou 5h en moyenne.

        Une juste rémunération

        Si on revient à notre calcul, pour une séance photo, le photographe va donc passer  8 à 10h. Si on se base sur une séance tarifée 300€, et qu’une fois toutes les charges et cotisations  payées il ne reste que 30% au photographe, alors celui-ci aura gagné 90€ soit 9€ de l’heure si on part sur 10h travaillées pour une séance. A titre d’exemple, pour obtenir un salaire de 1231€ par mois (montant SMIC net pour un 35h/semaine soit 140h mensuelles) il devra donc faire 14 séances photo à 300€, soit 135h mensuelles sans compter tous les à côtés.

        Et bien évidemment, nous n’avons pas ici pris le compte le temps passé à la gestion du site internet, à la communication sur les réseaux sociaux, à la gestion de l’entreprise (comptabilité, déclaration fiscale, …), aux formations et à la recherche créative car tout photographe se doit d’évoluer et de progresser tout au long de sa carrière. A la différence du salariat, tout ce temps de travail n’est pas directement rémunéré. Mais comme on dit, tout travail mérite salaire !

        Les photographes professionnels ne se plaignent pas de leurs conditions. Nous avons choisi ce métier par passion et rien d’autre. Nous savons que ce n’est pas un métier facile car fortement concurrentiel. La profession souhaite seulement une rémunération juste

        Le photographe crée avec son œil et son cœur ce qui fera parti de votre héritage, vos photos, vos portraits. Ces images seront vos souvenirs, votre histoire, la juste question est de savoir quelle valeur vous souhaitez leur accorder !

        error: Content is protected !!